À l’heure des étrennes de fin d’année, c’est le moment idéal pour faire un point sur notre argent (i.e. l’argent que vous nous avez donné), et sur la meilleure façon de le dilapider en toute sérénité morale.

Donations sur les ventes d’ebook

Dès notre premier ebook sur AngularJS, nous avions souhaité un mode de vente plus participatif : non seulement l’ebook serait sans DRM, mais nous le vendrions en direct sans éditeur, à prix libre*, et avec un don optionnel à une association caritative. L’association alors choisie fut Docteur Souris, qui offrait aux patients hospitalisés un accès Internet, et notamment aux enfants pour poursuivre leur scolarité et rester en contact avec leurs amis.

Docteur Souris propose un accès Internet aux enfants hospitalisés

Si nous en parlons au passé, c’est que Docteur Souris a dû malheureusement fermer ses portes en 2017. Après avoir déjà effectué un premier don de plus de 2000€, il restait encore plus de 1400€ à reverser, puisque vous aviez choisi de donner 24% en moyenne à l’association, comme vous pouvez le constater sur nos chiffres de ventes publics.

Nous avons donc dû choisir une association alternative. Pour ne pas trahir la finalité de vos dons, nous nous sommes arrêtés sur Le Rire Médecin, qui a pour mission d’aider les enfants hospitalisés et leurs parents à dépasser leur angoisse et leur solitude.

Et voici que nous venons de leur reverser 1400€ ! 👏

Si ce don ouvre droit à des déductions fiscales, nous ne l’exercerons pas. Nous ne donnons pas l’argent de Ninja Squad, mais celui reçu des acheteurs : on ne veut pas voler l’état de revenus qui n’ont aucune raison de nous revenir.

Pour un Internet libre

Avec le deuxième ebook sur Angular (Angular 2, Angular 4, Angular 5…), nos ambitions s’envolaient : nous visions l’international, avec un ebook écrit en anglais (et aussi traduit en français). Il nous fallait alors une association au périmètre plus large, connue dans le monde entier, dans laquelle non seulement nos fans autochtones pourraient se reconnaître, mais aussi nos nouveaux amis transatlantiques, et potentiellement tous ceux de la centaine de pays qui l’ont finalement acheté 👋💋. Nous avons alors choisi l’Electronic Frontier Foundation, qui défend un internet libre (et avec la volonté actuelle du congrès américain de vouloir tuer la neutralité du net, cela nous semble toujours terriblement important et actuel 😓).

Nous n’avions jusqu’alors pas encore reversé vos dons. C’est désormais chose faite : 4500€ ($5.140) viennent d’être donnés à l’EFF. C’est formidable, merci à vous ! ✌️

Donation de Ninja Squad d'un montant de 4500€ ($5.140) à l'Electronic Frontier Foundation

Développement solidaire bénévole

Une autre forme de contribution associative : le développement bénévole d’application pour ceux qui en ont besoin sans les moyens associés.

Notre siège social est dans la Loire, pas loin de Saint-Étienne. On y connait Globe42, un espace social et de santé participatif. Accueillant des migrants âgés, ils assuraient jusqu’alors la gestion de leurs membres sans l’aide de l’informatique, pour écarter toute faille de confidentialité qu’un non-spécialiste peut craindre, notamment vis-à-vis du cloud (qui n’est que l’ordinateur de quelqu’un d’autre).

Nous avons alors voulu les aider. En proposant bénévolement nos services de développeurs, non seulement nous nous offrions un side-project pour pratiquer les technologies du moment (Angular 5, Spring Boot 2, JUnit 5, …) sur une vraie application, tout en aidant une association qui le méritait, et dont on pouvait ainsi faciliter le travail.

Make the World a better place... through scalable fault-tolerant distributable databases with ACID transactions (Silicon Valley, the TV series)

Si cela vous intéresse, le code est sur Github.

Un engagement caritatif plus large

Chez Ninja Squad, on aime bien tout faire nous-même. Alors quand se pose chaque année la question de quoi faire de nos bénéfices, nous n’avions pas le courage d’engager des avocats spécialisés pour organiser notre évasion fiscale dans des paradis fiscaux, comme c’est normalement la tradition dans le business.

Nous avons alors décidé de nous doter d’un nouvel outil de dilapidation du capital de l’entreprise pour le bien de l’Humanité : chaque salarié se voit doté d’une enveloppe caritative annuelle.

Pour le moment, nous commençons modestement : Ninja Squad offrira 500€ par salarié à l’association de son choix.

Pourquoi une enveloppe d’entreprise, alors que chaque salarié pourrait donner à titre personnel, quitte à augmenter nos salaires d’autant ? Question légitime.
Quand l’entreprise verse un salaire, les charges patronales et salariales viennent le diviser par ~2. Et il semblerait que les déductions fiscales accordées aux entreprises sur les donations soient plus lâches que pour les particuliers (notamment envers les établissements publics d’enseignement, mais cela reste à confirmer formellement).

Prenons un exemple. On voudrait donner 1000€ à une association :

  • Ninja Squad donne 1000€.
  • Avec les déductions fiscales (60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire), cela lui coûte 400€.
  • Si ce montant de 400€ devait être versé en salaire pour être donné à titre personnel par le salarié, cela équivaudrait à ~200€ nets.

Ainsi, en donnant par l’entreprise, on a virtuellement multiplié le don par 5 ! Certes, c’est au détriment de l’impôt. C’est pourquoi, si comme nous on croit aux valeurs du service public, il convient de rester dans des montants raisonnables, marginaux par rapport aux salaires et bénéfices, ce qu’assure déjà partiellement le plafond de 0,5% du chiffre d’affaire.
Dans notre cas, pour un chiffre d’affaires de ~300 000€, la limite de déduction est donc à 1500€.

En donnant 500€ par salarié, on maximise ainsi la contribution aux associations, sans grever la contribution de Ninja Squad aux impôts nationaux.

Et plus globalement, nous trouvions tout simplement séduisante cette idée d’enveloppe caritative, non sans une certaine fierté d’avoir créé une entreprise commerciale qui contribue au tissu associatif. 💪✊

A bientôt pour de nouvelles aventures fiduciaires 🤓, et n’hésitez pas à suggérer à votre patron de faire de même ! 😘


* Les purs libristes vous expliqueraient mieux que nous qu’imposer un prix minimal n’est pas un prix libre mais seulement un artifice marketing. 🤷‍